Aujourd'hui, j'ai la tête à l'envers et le Mistral , malgré sa force, ne l'a pas remise à l'endroit.

Rosetta hier soir, le making off , une nuit un peu écourtée et voilà le travail ... fa-ti-guée .

N'empêche, les frêres Dardenne sont des maitres dans l'art de conter des histoires. Rosetta n'est pas du cinéma social, c'est un conte . Un conte formidablement pessimiste avec une espérance  aussi  fragile et forte que son héroïne . Et cette  rage de vivre , bon sang.

Mais je suis comme dans les contes, si je m'endors après minuit, je me transforme en citrouille et le lendemain, j'ai la tête dans .... la citrouille voyez.

P1110636

Dessin au crayon HB sur grain 180 grammes A3 - Cheval et cavalière - Phase ascendante de saut

 

Et comme l'avant veille j'avais dessiné un cheval et sa cavalière , dessin dont, une fois n'est pas coutume je ne suis pas trop mécontente, et que je m'étais faite citrouille également, me vl'a bien partie pour un vendredi qui s'annonce en fanfare.

 

Allez hop, en selle et en avant.

 

(ps:  Et non ce n'est pas moi sur le dos de cet hongre, cela restera à jamais un fantasme pour moi de passer 115cm....)

 

Mais où va le monde Lili?