Un ciel si bleu et son souffle tiède ,

Ce matin nous passions vite la première ,

Niolon dans notre champ de vision,

Une  calanque pour déjeuner , bien bel endroit , bang bang !

Pariant pour quelques euros quelques plongeons plein de cris de joie et de froid

Nous avons trinqué à ce vingt-trois novembre à l'eau de mer, bang bang !

On a pas changé de décor,

Car il m'en fallait encor '

Et plonger dans les yeux de Jean et de Gilles,

En chair et en os , ... non , pas d'autographe, c'est bien trop futile , bang bang

La French , dans le Marseille de mes petites années, qui m'a fait la peau dure ,

et la tête qui assume ce besoin assez régulier de disjoncter, bang bang

Un film qui se déguste , qui tend, retourne  et dans lequel je veux rester encore un peu,

Un dimanche ... d'laballe : bang bang ! 

 

(La French,  A voir !!! ,  évidemment sans les petits loups hein...)