15 octobre 2014

Bien cher oncle.

 

P1100675

crédit photo: My amazing daughter 

 

Terrible et bien injuste: deux ailes se sont repliées . Ai-je le droit de pleurer, cher oncle,  ton absence , si soudaine, qui d'un coup de poignard, d'un coeur trop fragile ou fatigué mais si avide de vie, laisse  tes filles , petit-fils et épouse orphelins de ton amour fou ? La mort a cette violence inouie de laisser  derrière elle d'immenses regrets du temps qui a passé trop vite sans même un aurevoir.  Le rideau se ferme, ciao l'artiste, et sans doute laisse passer le souffle encore bien ténu du grand bonheur d'avoir connu un gentilhomme. Non point de droit de larmes, mais le devoir d'honorer ma promesse et courir retrouver mes cousines  , rattraper le temps qui nous fait misère aujourd'hui.  C et F  :  je vous aime!

 

Nougayork, un souvenir mémorable d'un jour très heureux.

Posté par helene jg à 15:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


07 octobre 2014

Le sombre éclat des baleines

Les nouvelles sont effarantes, alors je ne les écoute plus et je me rappelle les baleines.

Aussi , ce matin,  j'ai fermé les yeux et traversé l'océan pour retrouver leur majesté.  De leur silhouette énorme et pourtant si gracile , j'ai pu saisir cet été la Beauté de ce monde qui gronde.

Nous  vous avons touchées de nos cils battants, de nos coeurs palpitants, de nos yeux humides.  Et l'eau claquait sous vos nageoires, et les bulles dansaient sous vos ondes caressantes . Seul votre souffle brisait notre silence empli d'admiration d'humbles créatures crasses que nous sommes.

Vous êtes venues à notre rencontre nous porter l'espérance d'un monde serein, possible, nous offrant un moment de communion unique qui disait votre grâce superbe . L'instant d'après nous avons vu vos sombres ombres se fondre à l'horizon, comme pour nous avertir par cette absence que le Temps est grave.

Grands mammifères d'ôde-mère si sages et si beaux, apprenez-nous.

P1100295

 credit tof : my fabulous Son.

Posté par helene jg à 16:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 octobre 2014

Nine and a half !

P1100894

                                      1er octobre -8h30 -  dans notre garrigue - crédit: me myself and I

Ce matin, on fêtait neuf ans et six mois.

C'est déjà beaucoup et formidable et c'est encore un peu peu et tant mieux .

Elle a décidé de célébrer l'événement dans la brume matinale de notre plateau de garrigue préféré   . Les araignées  avaient tissé pour l'occasion une myriade de toiles perlées . Au loin on entendait les coups de feu des chasseurs . Point de plumes ni d'oreilles duveteuses à l'horizon, mais juste nous , des chants d'oiseaux, cette brume enveloppante et de fines goutellettes de rosée accrochées à des ouvrages de fée.

Un moment céleste arrosé de bulles de Perrier. Tchin ;)

 

Posté par helene jg à 13:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]